• Après Servier-Sarkozy, un nouveau scandale Macron-Sanofi ?

     Après Servier-Sarkozy, un nouveau scandale Macron-Sanofi ?

    Alors qu’est en train d’apparaître la « loi de confiance dans notre vie démocratique », qui vise une transparence et une moralisation économique de nos politiques, qu’en est-il des liens d ‘influences qui existent entre les lobbys pharmaceutiques et nos élus, quelles conséquences pour notre santé ?

    Tout le monde se rappelle le scandale du Mediator des laboratoires Jacques Servier. Cette affaire avait clairement fait apparaître les liens entre Nicolas Sarkozy et Jacques Servier, et le réseau impressionnant d’influences politiques, médicales, et autres que le laboratoire a tissé pendant des annéesˡ.

    Servier, nous rappelle Le Monde, qualifié de « client historique » par un proche de Nicolas Sarkozy. Et Sarkozy qui lui remettra la légion d’honneur en déclarant « Vous avez fait de votre groupe une fondation ; Raymond [Soubie, ancien conseiller de M. Sarkozy à l’Elysée] et moi, on y a joué un rôle. »

    Servier , révèlera l’enquête, qui s’abstiendra de signaler que le Mediator contient des molécules identiques à la norfenfluramine², qui entraîne des effets indésirables tels que l’hypertension artérielle pulmonaire, l’insuffisance cardiaque, ou la valvulopathie cardiaque, ce qui aurait conduit à un retrait du marché de ce médicament dès 1997³, évitant ainsi les 1300 à 1800 morts annoncés à long terme⁴ par des études indépendantes (seulement 3 morts selon les laboratoires Servier) et un coût de remboursement du médicament de 1,2 milliards d’euros pour la sécurité sociale⁵.

    Et Libération⁶, dans son article du 20 juin dernier qui nous rappelle qu’ « Alors que le procès du Mediator devrait avoir lieu dans un an et demi, le réquisitoire du parquet dépeint avec précision le réseau tentaculaire du groupe pharmaceutique, qui englobait personnalités politiques et scientifiques. Une manie qui ne s’est pas arrêtée avec le scandale de 2009» et qui pourrait bien ne pas s’arrêter à Servier !

    En regardant de plus près les membres du rapport ATTALI⁷, on peut y voir Serge Weinberg, président du conseil d’administration de Sanofi, siéger à côté du ministre de l’économie d’alors : Emmanuel Macron.

    Ce même Weinberg qui, selon Challenge⁸, lui ouvrira les portes de la banque Rotschild quelques temps plus tard, ce même Macron qui , devenu Président, tiendra sa promesse de nommer un médecin à la tête du ministère de la santé, Agnès Buzyn, qui considère que “les conflits d’intérêts entre experts et laboratoires pharmaceutiques sont un gage de compétence”, et qui a elle-même été rémunérée par les laboratoires Sanofi pendant près de … 14 ans !

    La boucle est bouclée.

    Peut-on décemment accepter qu’un ministre entretienne des liens si étroits avec Big Pharma ?

    Ne peut-on craindre que les profits des laboratoires pharmaceutiques passeront avant la santé de nos concitoyens ?

    Après moins de deux mois passés au ministère, Agnès Buzyn envisage déjà de rendre obligatoire 11 vaccins contre 3 aujourd’hui. « Le 8 février dernier, le conseil d’État enjoignait le ministère de la Santé de rendre disponible les vaccins obligatoires seuls, une défaite importante mais de courte durée pour l’industrie pharmaceutique.[…] Ce 16 juin, Agnès Buzyn annonce son intention de rendre obligatoire non plus 3 mais 11 vaccins pour “prévenir les maladies infantiles” et ce alors que de nombreux professionnels de la santé (souvent mis au ban) dénoncent leurs effets secondaires neurologiques et musculaires mal mesurés et parfois irréversibles. »⁹

    Le calcul est vite fait¹º. Si l’on considère que le vaccin hexavalent coûte 40 euros, qu’il faut 4 injections pour le rendre efficace ,et qu’il y a 800 000 naissances en France chaque année, c’est un cadeau de 128 millions d’euros que la ministre tente de faire à Big pharma.

    Pourtant aujourd’hui l’opinion publique n’est pas prête à accepter ce coup de force.

    C’est près d’1 100 000 personnes qui ont signé la pétition pour le retour du simple DTP sans aluminium.

    Il y a quelques mois une étude¹¹ menée par le Pr Stefano Montanari « démontre que l’on retrouve de nombreux métaux lourds sous la forme de nanoparticules dans les vaccins. Sur les 44 vaccins étudiés par les scientifiques, un seul ne contenait pas de contaminant dangereux… Il était à usage vétérinaire ! »

    Michèle Rivasi, députée EELV alertait également l’opinion par ce titre dans le jdd¹² « Il ne faut pas que l’obligation vaccinale devienne le nouveau jackpot des laboratoires »

    Aujourd’hui, de nombreuses voix s’élèvent contre l’obligation vaccinale, pour la liberté de jugement, de disposer de son corps librement. Des pétitions commencent à voir le jour, dénonçant le caractère autoritaire de la méthode comme « un nouveau 49,3 social », le manque de pédagogie et de transparence des laboratoires et des autorités de Santé.

    Santé Nature Innovation nous en offre un bel exemple, appelant au barrage démocratique, promouvant le consentement éclairé sans pour autant se dresser contre la vaccination¹³.

    A nous de garder les yeux ouverts.                                                                            Par Cerise Fleurtys

    ˡ http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/12/23/les-liens-entre-nicolas-sarkozy-et-les-laboratoires-servier_1457170_823448.html

    ² http://www.lefigaro.fr/assets/pdf/mediator-etude-anglais-1993.pdf

    document prouvant que Servier connaissait la présence de molécules identiques à la norfenfluramine dans le mediator

    ³ http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/05/12/01016-20110512ARTFIG00623-mediator-les-laboratoires-servier-savaient-depuis-1993.php

    ⁴ https://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/breve/2013/04/12/mediator-le-rapport-dexpertise-judiciaire-suit-linserm_664051

    ⁵ http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/05/04/01016-20110504ARTFIG00652-le-mediator-a-coute-au-moins-12-milliard-a-la-secu.php

    ⁶ http://www.liberation.fr/france/2017/06/20/l-experience-grandeur-nature-du-labo-servier_1578306

    ⁷ https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000428428&categorieLien=cid

    ⁷ https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000021906441

    nominations de Serge Weinberg et Emmanuel Macron pour la commission ATTALI

    ⁸ https://www.challenges.fr/economie/emmanuel-macron-le-jeune-loup-de-l-elysee-qui-rassure-les-patrons_8564

    ⁹ http://www.libreactu.fr/agnes-buzyn-a-ete-remuneree-par-les-labos-pendant-au-moins-14-ans/

    ¹º https://www.mesvaccins.net/web/vaccines/14-infanrix-hexa

    ¹¹ https://www.ipsn.eu/des-nanoparticules-dans-les-vaccins/

    ¹² http://www.lejdd.fr/politique/michele-rivasi-il-ne-faut-pas-que-lobligation-vaccinale-devienne-le-nouveau-jackpot-des-laboratoires-3363521

    ¹³ https://petitions.santenatureinnovation.com/11-vaccins-bientot-obligatoires/#/


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :