• L'autorité pour une éducation non-violente (Elisabeth MAHEU...)

    2018    96 p.    10 €

      Nous souhaitons replacer la question de l'autorité dans une perspective d'éducation globale des enfants et des jeunes. Les parents savent combien leur tâche est délicate, fatigante, mais passionnante. Les enseignants savent combien l'équilibre est instable dans une classe d'adolescents qu'on tente de faire travailler. Tous les animateurs et tous les éducateurs savent combien ce compagnonnage des futurs citoyens requiert patience, détermination et modestie. Les enfants sont de jeunes citoyens appelés à devenir des adultes responsables. C'est en faisant qu'on apprend.

      Quelles occasions leur donnons-nous d'exercer cette responsabilité ?

      Comment leur donnons-nous le goût de comportements solidaires et écologiques ?

      Les jeunes ont besoin de l'exemple d'adultes qui expriment, expliquent et vivent leurs convictions, des adultes qui s'intéressent eux, à ce qu'ils font, à ce qu'ils pensent, à ce qu'ils deviennent.

      Si ces adultes communiquent avec eux de façon non-violente, les enfants s'habitueront à écouter et prendre en compte l'avis des autres, et à oser dire non quand cela sera nécessaire. Au départ, il n'y a pas d'égalité de statut entre éducateur et éduqué, car un enfant n'est pas encore autonome. Nous assumons la nécessité de l'autorité, une autorité non-violente qui à la fois contient et autorise, une autorité qui aide à devenir autonome.

      Le Mouvement pour une alternative non-violente formule ce qu'apporte la non-violence aujourd'hui, en termes d'éducation, de régulation des conflits, de gestion des émotions, de coopération, et d'action contre les injustices. www.nonviolence.fr

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :