• La crise de la biodiversité en 10 chiffres

        Pendant une semaine, 750 experts internationaux sont réunis en Colombie afin de trouver des solutions pour lutter contre la disparition des espèces animales et végétales dans le monde. Faisons, en chiffres, un tour d'horizon de cette crise de la biodiversité qui menace la planète.

      https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/nature-crise-biodiversite-10-chiffres

      A lors que la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) s'apprête à révéler l'état des lieux de la flore et de lafaune de la planète, voilà ce que nous en savons à ce jour :

     8,7 millions d'espèces 

    Notre planète compte environ 8,7 millions d'espèces de plantes et d'animaux, selon des estimations, dont 86 % des espèces terrestres et 91 % des espèces marines restent à découvrir. Parmi les espèces connues et répertoriées, 1.204 espèces de mammifères, 1.469 d'oiseaux, 1.215 de reptiles, 2.100 d'amphibiens et 2.386 de poissons sont menacées. Sont aussi menacées 1.414 espèces d'insectes, 2.187 de mollusques, 732 de crustacés, 237 de coraux, 12.505 de plantes, 33 de champignons et 6 d'algues brunes.

      La 6e extinction de masse

    La Terre est confrontée à une extinction massive, la première depuis la disparition des dinosaures il y a environ 65 millions d'années, la sixième en 500 millions d'années.

    2 espèces de vertébrés en moins par an

    Deux espèces de vertébrés ont disparu chaque année depuis un siècle en moyenne.

      41 % des amphibiens sont menacés

    Environ 41 % des amphibiens et plus d'un quart des mammifères sont menacés d'extinction.

    Le corail ces 30 dernières années

    Près de la moitié des récifs coralliens a disparu ces 30 dernières années.

    Plus de la moitié des récifs coralliens a disparu en trente ans. © Irochka, Fotolia
    Plus de la moitié des récifs coralliens a disparu en trente ans. © Irochka, Fotolia
    Une diminution de 60 %

    Les populations de 3.706 espèces de poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles ont diminué de 60 % en seulement quarante ans à partir de 1970.

    25.821 espèces menacées

    25.821 des 91.523 espèces figurant sur la Liste rouge établie par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et actualisée en 2017 ont été classées comme menacées. Sur ce total, 5.583 étaient sévèrement en danger, 8.455 en danger et 11.783 vulnérables.

    111.000 éléphants africains en moins

    Le nombre d'éléphants africains a chuté d'environ 111.000 entre 2006 et 2016, à 415.000 spécimens.

    Une perte économique de 3,6 billions (3.600 milliards) d’euros

    Les pertes économiques dues à la déforestation et à la dégradation des forêts représentent jusqu'à 3,6 billions d'euros (4,5 billions de dollars).

    Un programme en 20 points

    Une conférence de la Convention sur la diversité biologique (CBD), issue duSommet de la Terre à Rio, en 1992, a mis au point en 2010, à Nagoya, au Japon, un programme en 20 points pour enrayer la perte de biodiversité d'ici 2020. Ces « Objectifs d'Aichi » visent, entre autres, à réduire de moitié le taux de perte d'habitats, étendre les aires de conservation terrestres et aquatiques, prévenir l'extinction des espèces menacées et restaurer au moins 15 % desécosystèmes dégradés.

    SourcesRapport pour une planète vivante du WWFListe rouge de l'UICN, revue scientifique PLoS Biology, Comptes rendus de l'Académie nationale des sciences des États-Unis, CBD, Groupe d'étude de l'économie des écosystèmes et de la biodiversité (TEEB).


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :