• La simplicité volontaire.... (Serge MONGEAU)

    Simplicité volontaire  (Serge Mongeau)

    2005   Éditions Écosocité | 272 pages | ISBN 2-921561-39-5

      Ce livre invite le lecteur à faire un bilan sur la société de consommation. Il compte deux parties. La première, intitulée « La crise des valeurs », met en question les valeurs à la base de notre société de consommation. Dans la deuxième partie, « La vie de tous les jours », Serge Mongeau expose les bénéfices qu'il y aurait à simplifier divers aspects de nos vies et il explore les moyens d'y arriver. 

      Véritable réflexion sur notre rapport à la consommation et sur notre pouvoir d’organiser notre vie autrement, Serge Mongeau questionne ici la société de consommation; « cage dorée », elle s’avère une source de multiples aliénations et conséquences : les individus existent par ce qu’ils possèdent et non plus par ce qu’ils sont, pendant que la frénésie consommatrice continue à menacer notre environnement.

      L’auteur prône une philosophie de vie recentrée sur les besoins essentiels, les plaisirs simples, l’engagement dans sa communauté — des comportements à la base de l’épanouissement personnel et collectif. La simplicité volontaire s’est vendu à plus de 30 000 exemplaires, le concept fait désormais école et a depuis engendré un mouvement, le Réseau québécois pour la simplicité volontaire (RQSV).

    « Pour ma part, il y a longtemps que j’ai découvert que « le système » — la société de consommation dans laquelle je vis — nous enferme, individuellement et collectivement, dans une cage qui nous laisse de moins en moins de choix véritables et de vraie liberté. Que les barreaux de la cage soient dorés ne change rien à la réalité profonde de l’aliénation de ses prisonniers. » (Extrait)

       Serge Mongeau a étudié la médecine, l’organisation communautaire et les sciences politiques. Auteur de plus de 25 livres, c’est un militant bien connu des milieux pacificistes et écologistes. Il partage aujourd’hui son temps entre l’écriture et l’édition, le jardinage, le sport et l’engagement social.

    TABLE DES MATIÈRES

    INTRODUCTION

    PREMIÈRE PARTIE La crise des valeurs

    CHAPITRE PREMIER Consommer, consommer, consommer

    CHAPITRE II La crise

    CHAPITRE III La conscience étouffée par la surconsommation

    CHAPITRE IV Changer de cap

    CHAPITRE V La révolution intérieure
    Quantité et qualité
    Individualisme et solidarité
    Compétition et participation
    Dépendance et autonomie

    DEUXIÈME PARTIE La vie quotidienne

    CHAPITRE VI Une alimentation qui réponde à nos besoins
    L’emploi
    L’environnement
    La santé

    CHAPITRE VII La maladie, un moment clé

    CHAPITRE VIII Des loisirs qui libèrent

    CHAPITRE IX L’automobile : liberté ou aliénation?

    CHAPITRE X Se fondre dans l’environnement

    CHAPITRE XI Le travail : plus qu’un salaire
    L’utilité pour la société
    Les conditions d’épanouissement
    L’intégration harmonieuse à l’écosystème

    CHAPITRE XII Une économie centrée sur les besoins
    Les corvées
    Les ressourceries
    Copropriété, colocation et coopératives d’habitation
    Le gardiennage des enfants
    Les ateliers communautaires

    CHAPITRE XIII Accroître son autonomie

    CHAPITRE XIV Se libérer du système

    CHAPITRE XV La simplicité volontaire

    ANNEXES
    I – Un contre-projet au système agro-alimentaire industriel    Brigitte Pinard
    II – Pour la création d’entreprises paroissiales    Gérard Bernatchez
    III – Quelques adresses en France, en Suisse et en Belgique

      http://simplicitevolontaire.org/la-simplicite-volontaire/livres/la-simplicite-volontaire-plus-que-jamais-serge-mongeau/

      vous voulez en apprendre davantage sur la décroissance, nous vous invitons à consulter le site Internet du Mouvement Québecois pour une Décroissance conviviale.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :