• Les moquettes vont-elles sauver la planète ?

    21.06.2016

      http://www.mescoursespourlaplanete.com/Actualites/Les_moquettes_vont_elles_sauver_la_planete

     

    Les moquettes vont-elles sauver la planète ?   Le secteur des moquettes, a priori un peu morne et faiblement attractif, est agité depuis 1994 par l’entreprise Interface, leader sur les dalles de bureau, et son engagement ambitieux de devenir la première entreprise industrielle à respecter les lois du développement durable en amenant à zéro l’impact de ses activités sur l’environnement d’ici 2020.
      Le pari était osé mais Interface est progressivement devenue l’une des entreprises pionnières en matière d’écologie industrielle à travers son programme « Mission Zero » dont la majorité des objectifs ont d’ores et déjà été atteints : réductions significatives des consommations d’eau (-87%), des émissions de gaz à effet de serre liées à ses sites de production (-92%) et de l’empreinte carbone de ses dalles de moquette depuis 1996 (-50%).
      A ce jour, Interface fait figure de groupe industriel exemplaire en matière d’environnement, qui plus est dans un secteur régit par des enjeux forts en matière de productions de déchets et d’émissions nocives : ses usines fonctionnent à 84% grâce aux énergies renouvelables, le recyclage est au cœur de son offre puisque la moitié des matériaux utilisés pour ses moquettes sont issus du recyclage ou de bio-matériaux…
      Sans compter qu’Interface est l’un des seuls sur son marché à proposer la récupération et le recyclage de ses produits une fois usagés mais a aussi développé des services permettant la location de ses dalles de moquette. Une initiative qui, même si elle n’a pas complètement séduit ses clients, vaut la peine d’être mise en avant !

       Alors que cette entreprise est en passe d’atteindre ses objectifs visant à limiter le plus possible ses impacts négatifs sur l’environnement, sa direction a annoncé récemment le lancement d’un nouveau programme baptisé Climate Take Back. Outre la poursuite de ses engagements historiques, Interface entend inverser la courbe du changement climatique, ni plus ni moins !

      Par là, le groupe ambitionne surtout d’aller au delà de la compensation de ses impacts mais d’avoir une action véritablement positive pour la planète. Concrètement, cela consiste par exemple à transformer les sites de production en lieux fournissant des écoservices qui auraient pu être fournis par la nature en leur absence (stockage et purification d’eau, régulation de la température et stockage du carbone, etc).

      Interface poursuit également l’objectif de "retirer" du CO2 de l’atmosphère pour le revaloriser. A ce sujet, La Tribune évoque notamment des expérimentations menées en Islande pour transformer du CO2 en roche. Outre ces axes d’action innovants, Interface appelle de ses vœux une profonde révolution dans le secteur de l’industrie. Pour cela, le groupe vise à fédérer l’ensemble de ses clients et fournisseurs dans un mouvement global d’entreprises soucieuses de l’accompagner dans ses actions.
       Au vu des progrès déjà accomplis par Interface depuis 20 ans, il y a fort à parier que cette entreprise étonnante saura remplir ces nouveaux objectifs pour le moins idéalistes.

       Pour en savoir plus sur le sujet, consultez notre fiche-produit Tapis et moquettes.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :