• Pollution par les gros bateaux

      Le chantier naval de Saint-Nazaire produit des paquebots, pas des porte-conteneurs de 50 000 boîtes. Le ministre démissionnaire Nicolas Hulot s’est emmêlé les pinceaux en voulant dénoncer le trafic mondialisé.

     https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-nazaire

    « Quand on se réjouit de voir sortir de Saint-Nazaire un porte-conteneurs qui va porter 50 000 conteneurs, c’est une superbe performance technologique. Est-ce bon pour la planète, la réponse est non. »

    L’ex-ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a cité à tort la ville des Chantiers de l’Atlantique, mardi 28 août, sur France Inter. Nicolas Hulot voulait dénoncer les conséquences de la mondialisation et de la pollution liée au trafic maritime, mais il s’est trompé de cible.

    Des bateaux fabriqués en Asie

    Saint-Nazaire construit des paquebots, pas des porte-conteneurs. Il y a plus de dix ans qu’on ne construit plus ici des navires de commerce. Et il s’agissait plutôt de méthaniers voire de pétroliers.

    Les porte-conteneurs, de conception beaucoup plus simple que les paquebots, sont aujourd’hui quasiment tous fabriqués en Asie.

      Les paquebots d’aujourd’hui ne sont pas exempts de responsabilité en matière de rejets polluants. | archives

    Cela n’exonère pas les navires de croisière de la question des rejets polluants : « Un paquebot pollue autant qu’un million de voitures, en termes d’émissions de particules fines et de dioxyde d’azote », rapporte une étude de France nature environnement.

    En parlant de Saint-Nazaire, le ministre aurait pu vouloir évoquer le trafic du port maritime. Mais là encore, ce n’est pas la bonne échelle : les porte-conteneurs qui viennent décharger ici ont pour l’instant une capacité de 4 000 boîtes seulement. Ce n’est pas le cas du Havre, Rotterdam ou Anvers qui accueillent de vrais monstres flottants.

    Le trafic maritime reste très polluant

    On est de toute façon loin des 50 000 conteneurs empilés sur un seul navire. En effet, le plus gros porte-conteneurs jamais construit est sorti d’un chantier naval sud-coréen cette année, avec une capacité de 21 000 conteneurs.

    Reste que le trafic maritime est effectivement gros générateur de pollution. « Les quinze plus gros navires présents sur les mers du globe répandent à eux seuls, plus de soufre que toutes les voitures en circulation sur la planète et cela sans aucun système de filtration », révélait, il y a déjà dix ans, le journal britannique The Guardian.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :