• Qui aime bien, vaccine peu! (Fr. BERTHOUD, Pascal Büchler, Nathalie CALAME)

    Qui aime bien vaccine peu (

    2009     95 p.    4,95 € (en Poche)

         Sans remettre en cause l'efficacité des vaccins, cet ouvrage pose la question de leur multiplication dans des populations en bonne santé. Peut-on sans risque obliger le fragile organisme du nouveau-né à s'immuniser contre cinq ou six maladies ? Et lui faire subir avant 2 ans une quarantaine d'inoculations, accompagnées de leurs additifs et de leurs impuretés ?

      Vaut-il la peine de protéger les enfants contre des maladies bénignes ou improbables ?

      Est-il sans danger d'intervenir dans leurs défenses naturelles ?

     Ces vaccinations massives et précoces n'ont-elles pas leur part dans l'inquiétante augmentation d'autres maladies chez l'enfant ?

      Se basant sur une longue pratique quotidienne, les auteurs affirment qu'il est possible de vacciner moins massivement et de manière plus nuancée, en tenant compte de chaque situation, pour pouvoir faire un choix adapté à ses données personnelles. Nouvelle édition actualisée et mise à jour, incluant le vaccin contre le papillomavirus.

        Les auteurs de cet ouvrage font partie du Groupe médical de réflexion sur les vaccins (Suisse romande). Ils sont médecins (généralistes ou pédiatres) et homéopathes, et ont l'habitude de soigner les enfants dès la naissance.    Le Dr Françoise Berthoud est médecin, diplômée de l'université de Genève. Elle a exercé comme pédiatre homéopathe, proposant une médecine visant à soutenir l'immunité de l'enfant par des moyens naturels. Aujourd'hui à la retraite, elle est membre de plusieurs groupes de réflexion sur les vaccins et se consacre à l'écriture.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :