• Soleil: ami ou ennemi?

      https://www.lettre-docteur-rueff.fr/ami-soleil/

     (...)

    Le soleil, les bonnes et mauvaises habitudes

    N’oublions pas que « l’agression » du rayonnement solaire se traduit, avant tout, par un stress oxydatif puissant[22]. Quand je vois des gens se « toaster » sur la plage, je pense immédiatement au pain brûlé dont la nocivité est aujourd’hui bien démontrée[23].

    Il est donc important de surveiller aussi les facteurs aggravants de ce stress :

    • Le tabac ;
    • L’alcool ;
    • L’âge et le vieillissement ;
    • Les déséquilibres alimentaires, les déficits nutritionnels et certainement les perturbateurs endocriniens présents dans l’alimentation.

    Comment savoir si un touriste développant un cancer au retour d’un séjour au sud de l’Espagne est plus malade d’un excès d’alcool et de tabac que d’exposition solaire ? questionnent les docteurs Damien Downing et Jean Celle dans leur livre « Soleil Vital » ?

    A l’inverse nous pouvons certainement mieux nous protéger par une alimentation saine apportant suffisamment de nutriments antioxydants et d’huiles de poisson. Tous ces ingrédients sont d’ailleurs (avec le soleil) ceux du régime méditerranéen ou crétois.

    Le maintien pendant toute l’année d’un bon taux sanguin en vitamine D[24], est important. Les spécialistes pointent également l’importance de l’apport nutritionnel en magnésium, de l’équilibre, dans l’organisme, du rapport magnésium/calcium lui-même dépendant de votre statut en vitamine D

    Selon la dermatologue Anny Cohen-Letessier[25] la prise de vitamine B3 sous forme de nicotinamide « permettrait de réduire de 23% le risque de cancer de la peau le plus fréquent (carcinomes) chez des personnes à haut risque. En plus d’une bonne protection solaire et d’une surveillance régulière de sa peau, cette vitamine constitue une nouvelle arme contre ces tumeurs en constante hausse ».

    Mes conseils « soleil »

    • Un statut nutritionnel apportant nombre de fruits colorés et biologiques (carottes, tomates, courges…) et légumes colorés (melons, fruits rouges, poivrons) et à feuilles vertes (épinards, choux) donne une protection fondamentale[26] en apportant de multiples antioxydants.
    • Si vous le pouvez n’hésitez pas à profiter des polyphénols du cacao et du thé vert et, comme les habitants des rives méditerranéennes, rajoutez sur tous vos légumes de larges quantités de bonne huile d’olive, pure, biologique de première pression à froid et/ou d’huile de coco. Certains ont remarqué que ces mesures, même si elles ne constituaient pas, à elles seules, une protection, aidaient à obtenir plus facilement de belles couleurs de bronzage !
    • Prendre, un mois avant votre départ et pendant les vacances, un complexe nutritionnel apportant une synergie logique d’antioxydants, même s’il est difficile de le prouver scientifiquement, est un geste que je conseille[27]. Veillez à ce que ce complément apporte de la vitamine B3, de la vitamine C, de la vitamine E, du zinc, du sélénium et surtout des caroténoïdes comme la lutéine et le carotène. Veillez à ce qu’ils ne contiennent pas de nanoparticules ni de conservateurs de synthèse.
    • Diminuez aussi votre consommation d’acides gras Omega-6 (huiles de tournesol, produits industriels) et augmentez celle en Oméga-3 afin de mieux calmer l’inflammation de la peau et vous protéger[28].
    • Ne vous endormez pas au soleil et évitez d’utiliser certains produits parfumés qui risquent de produire une allergie au soleil (photosensibilisation).
    • Ne considérez pas que le bronzage est une protection absolue contre le risque de cancer. Il constitue une protection naturelle qui ne vous protège pas à 100%.
    • N’oubliez pas de vous hydrater avec la meilleure eau à votre disposition en évitant les boissons sucrées et…les excès d’alcool.
    • Évitez, avant l’exposition solaire, de prendre une douche (avec des gels ou savons agressifs et parfois toxiques) afin de respecter la protection acide naturelle de votre peau.
    • Portez et faites porter à vos enfants un vêtement filtrant[29] en cas d’activités sportives prolongées au soleil (plage, canoé, nage, surf, …). N’ayant pas pris de vêtements, j’ai le souvenir récent d’un douloureux coup de soleil à l’île de la Réunion lors d’une exploration des récifs en canoé.

    Alors, vrai ou faux ami ?

    Vouloir se protéger totalement du soleil me semble aussi inutile, difficile et ridicule que de ne plus vouloir manger pour se protéger des risques alimentaires ou fuir l’obésité.

    Nous avons autant besoin, pour notre santé, de cette si précieuse vitamine D dont l’exposition solaire est la meilleure origine que d’éviter les coups de soleil et diminuer le risque de cancer cutané !

    Il en est de même pour vos yeux : méfiez-vous de l’abus systématique de verres teintés trop filtrants en toutes circonstances. Gardez les pour la mer et la montagne ! A l’opposé méfiez-vous des « lunettes gadgets » ou vendues pour quelques sous à la sauvette.

    A l’exception de situations génétiques particulières et heureusement rares, vous devez cependant apprendre à maîtriser l’exposition solaire par tous les moyens à votre disposition et certainement pas par l’utilisation systématique et excessive des seules crèmes ou lotions à forts indices de protection.

    Vous devez surtout mettre tous les moyens en œuvre pour que le soleil ne devienne pas un « faux ami » : examens de la peau, meilleure connaissance de votre phototype et de l’intensité locale du rayonnement. Vous trouverez des « applis » téléchargeables[30] qui peuvent vous aider.

    Attention ! elles ne remplacent pas un autoexamen régulier de la peau et si besoin une consultation spécialisée.

    Pas plus qu’il n’existe un « régime pour tous » il n’y a de « soleil pour tous ». Apprenez à mieux vous connaître, à mieux connaître le soleil pour en profiter en toute confiance et sécurité. 

    Docteur Dominique Rueff

    Découvrez en plus ici : https://www.lettre-docteur-rueff.fr/ami-soleil/#ti7JJRPmymKlUJr1.99
     
     Sources:

    [22] https://www.lettre-docteur-rueff.fr/stress-oxydant/

    [23] https://www.rts.ch/info/sciences-tech/8332994-le-pain-trop-grille-est-cancerigene-alertent-des-chercheurs-britanniques.html

    [24] https://www.lettre-docteur-rueff.fr/vitamine-d-21-raisons/

    [25] Sur le site « doctissimo » : https://www.rts.ch/info/sciences-tech/8332994-le-pain-trop-grille-est-cancerigene-alertent-des-chercheurs-britanniques.html

    [26] https://www.lettre-docteur-rueff.fr/repas-ideal/

    [27] Je conseille souvent le « Solavital » de Vit’all + : https://www.nutritionconcept.com/protection-de-la-peau/181-solavital-3700195660924.html

    [28] https://www.nature-sciences-sante.eu/preparer-sa-peau-avant-de-lexposer-au-soleil/

    [29] https://www.huffingtonpost.fr/2014/05/26/vetements-anti-uv-crees-survivante-cancer-summer-krammer_n_5390026.html

    [30] Par exemple : Miiskin

    Découvrez en plus ici : https://www.lettre-docteur-rueff.fr/ami-soleil/#5YCuLkWssk2b1mtZ.99

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :