• Vaccination, erreur médicale du siécle (Dr Louis de BROUWER)

    Vaccination, erreur médicale du siécle (

    1999    270 p.   18,30 €

       Le principe de la vaccination ne repose sur aucune base scientifique sérieuse. L’immunologie moderne démontre que l’acte vaccinal constitue une atteinte grave?à l’intégrité du système immunitaire, faisant, des personnes vaccinées, de véritables réservoirs à virus. De plus, l’auteur dénonce les innombrables accidents provoqués par les vaccins et passés sous silence.

       Les fabricants de vaccins, secondés par le corps médical qui a accepté le principe vaccinal sans discussion ou réserve, ont accompli un tour de force dans le domaine de la désinformation et du mensonge. Un fait sans précédent dans l'histoire de l'humanité : faire croire à l'efficacité et à l'innocuité de ce principe inventé par Jenner et repris à son compte par Pasteur, alors qu'il ne repose sur aucune base scientifique sérieuse.   

      L'immunologie moderne démontre au contraire que l'acte vaccinal constitue une grave atteinte à l'intégrité du système immunitaire des personnes vaccinées, faisant de celles-ci de véritables réservoirs à virus. Des virus et rétrovirus devenus muets au cours de l'évolution, se trouvent à l'état latent dans tous les organismes animaux et humains, ayant perdu une partie de leur capital génétique ou enzymatique.

      L'introduction dans l'organisme (par le principe vaccinal), de virus vivants, ou atténués, peut lui permettre de reconstituer ce capital et donc d'acquérir une nouvelle virulence ou de créer de toutes pièces un virus ou un rétrovirus hybride. On nomme cela une recombinaison génétique. (Le HIV est certainement le fruit de semblable recombinaison.)

      Les accidents provoqués par les vaccins sont innombrables et passés sous silence. On sait aujourd'hui, 100 ans après son décès, que Pasteur fut un génie de la tricherie, du plagiat, du truquage des statistiques, du trafic d'influence, de la publicité bien orchestrée et que, assoiffé d'honneurs et d'argent, ses différentes expérimentations vaccinales étaient truquées, selon l'aveu même de ses collaborateurs.

      Cet ouvrage rétablit la vérité à propos du personnage et démontre, par l'étude des principales vaccinations, leur inutilité et leurs dangers. Enfin, le lecteur apprendra comment et pourquoi existe une collusion pharmaco-médico-politique qui le désinforme et prône les vaccinations pour des raisons de profit. Il apprendra pourquoi l'acte vaccinal est devenu une sorte d'acte de foi en une religion dont le dogme est faux et dont les grands-prêtres sont les fabricants de vaccins et le corps médical.

      Le Dr De Brouwer (décédé en 2001) était docteur en médecine, homéopathe, spécialiste de biologie moléculaire. En 1991 il fut nommé auprès de l’UNESCO (International Society of Doctors for Environment). Dans la suite il fut aussi nommé Consultant International pour la Santé et l’Ecologie au sein de l’UNESCO (IAEWP).

      Il a été vice-président de la Ligue internationale "médecins pour l'abolition de la vivisection" (LIMAV). Il est membre de l'International Committee on Health. Il est connu pour son apport à la controverse sur la vaccination. Ses ouvrages ont été traduits dans plusieurs langues dont le roumain et l'ukrainien.

      -Cette bouffe qui nous tue, Oser Dire, avril 2006.

      -La mafia pharmaceutique et agroalimentaire, Louise Courteau, 1999, ISBN 978-2892392135

      -Pollution Alimentaire et Cancers, Encre, (1990).

      -Les mafias politico-économiques qui dirigent le monde, Marco Pietteur, 2003, ISBN 978-2872110957


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :